Aller au contenu principal
Retour

Mieux connaître l’importance de la voix

Publié le 30/06/2014

« La voix est la musique de l’âme » disait la chanteuse Barbara, mais la voix peut être aussi un instrument de pouvoir, de travail ou de plaisir intense. Aujourd'hui, l’impact de la voix n’est pas à négliger tant celle-ci est porteuse, au-delà des mots qu’elle transmet, de caractéristiques comme le timbre et le débit qui influencent la manière dont nos interlocuteurs nous jugent et nous identifient à notre identité vocale. La voix tout comme l'apparence sont deux atouts majeurs à une bonne communication. 
Dans le monde professionnel, une communication persuasive est capitale. 38% de votre pouvoir de communication dépend en effet du timbre de votre voix. Il ne suffit donc pas de bien choisir vos mots. Vous devez aussi soigner l'outil qui vous permet de les prononcer. Les mots n'ont un impact que de 7% sur votre auditoire. La voix donc agent double capte 45% du message qui sera perçu...

Les 55% restants sont attribués à l'apparence (attitude, comportement, langage corporel). 
La voix est donc un paramètre à ne pas négliger. Lors d'un rendez vous, nous préparons notre apparence, la soignons, la mettons en valeur dans le but de donner à ceux qui nous verront une bonne image de nous, de ce que nous sommes, en ce sens nous tentons de maîtriser notre image (55%) mais avons-nous préparé notre voix (45%) ? La réponse est bien souvent non. Pourquoi ? Pourtant la voix est un instrument, un instrument à vent qui obéit à des règles et à des mécanismes. Connaissez-vous une personne capable de jouer ou de maîtriser un instrument qu'il ne connaît pas ou peu ? Il est donc nécessaire pour apprendre à "jouer" de son instrument vocal d'en connaître les fondamentaux, les bases, de savoir comment celui-ci fonctionne et à quelles règles il obéit.