Financement

Financement

Selon votre statut, il existe de nombreux dispositifs d'aide au financement de formation professionnelle.

Dans tous les cas, vous dépendez d'un organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) auquel vous devez adresser votre demande de financement de formation. Vous trouverez ci-dessous les situations de financement les plus fréquentes. En cas de besoin ou d'assistance, n’hésitez pas à nous contacter.


Vous êtes salarié dans le secteur privé

Le plan de formation :

Avec l’accord de votre employeur et sur consultation des représentants du personnel, vous pouvez bénéficier d’un financement au titre de la formation professionnelle permanente. Dans ce cadre l’employeur peut décider d’envoyer ou non un salarié en formation. Il lui incombe également de financer la formation et de maintenir la rémunération et la protection sociale du salarié en stage. Vous trouverez toutes les informations relatives au plan de formation en cliquant ici.

Le Compte Personnel de Formation (CPF) :

Depuis le 1er janvier 2015, tout salarié bénéficie d'un compte personnel de formation qui doit lui permettre de suivre des formations qualifiantes et certifiantes  dont la liste sera définie au niveau national interprofessionnel, au niveau des branches professionnelles et au niveau régional. Les heures acquises au titre du DIF jusqu'à la fin de l'année 2014 seront utilisables au titre du compte personnel de formation. Vous trouverez toutes les informations relatives au CPF en cliquant ici.

Le Congé Individuel de Formation (CIF) :

Cela nécessite d'avoir 2 ans d'activité professionnelle dont un an dans la même entreprise. Vous pouvez vous renseigner directement auprès de votre direction des ressources humaines, votre OPACIF, ou votre OPCA. Le financement du congé individuel de formation est assuré par des organismes paritaires agréés par l'État. Il s'agit principalement des FONGECIF (Fonds de gestion du CIF, présents dans chaque région). Cependant, dans quelques secteurs professionnels (spectacle, agriculture, économie sociale), ce sont les OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés) de branche qui sont chargés du financement du CIF. Vous trouverez toutes les informations relatives au CIF en cliquant ici.

Les périodes de professionnalisation :

Ces périodes ont pour objet de favoriser, par des actions de formation, le maintien dans l’emploi de salariés. Sont principalement concernés les salariés dont la qualification est insuffisante au regard de l’évolution de l’entreprise, les salariés qui comptent 20 ans d’activité professionnelle ou âgés d’au moins 45 ans, les salariés qui envisagent une création ou reprise d’entreprise, les salariés sortant d’un congé parental, les salariés reconnus handicapés par la CDAPH, et les salariés bénéficiaires d’un contrat unique d’insertion. Vous trouverez plus de renseignements sur les périodes de professionnalisation en cliquant ici.

Le capital temps de formation :

Avec l’accord de votre employeur, vous pouvez bénéficier d’un financement dans le cadre du capital temps de formation. Dans ce cas, la formation est financée à 50% par votre entreprise et à 50% par votre OPCA. Vérifiez si votre entreprise utilise le Capital temps formation. Dans l'affirmative et si vous désirez vous former, choisissez cette voie avant de déposer un Congé Individuel de Formation. Votre dossier pourrait être plus facilement accepté.

Vous êtes salarié dans le secteur public :
Fonction publique d’état, territoriale, hospitalière

Le congé de formation professionnelle (CFP) permet aux agents publics ayant accompli 3 années de services effectifs dans l’administration de suivre une formation à caractère professionnel ou personnel qui ne leur est pas proposée par l’administration. Sa durée maximale est de 3 ans (utilisé en une seule fois ou réparti tout au long de la carrière). Vous pourrez percevoir une indemnité mensuelle forfaitaire d’un montant maximum de 85 % du traitement brut et de l’indemnité de résidence. Elle est versée pendant une durée limitée à 12 mois. Vous trouverez plus de renseignements sur le CFP en cliquant ici.

Pour en savoir plus Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social

Vous êtes intermittent du spectacle

Vous pouvez demander une prise en charge auprès de l’AFDAS, dans le cadre d’une formation CIF, CPF (compte personnel de formation), plan de formation, période de professionnalisation et des stages conventionnés. Pour cela, il est nécessaire d’avoir une ancienneté professionnelle de 2 ans ainsi qu’un volume d’activité de 220 jours de travail ou de cachets répartis sur les 2 à 5 dernières années. Vous trouverez toutes les informations relatives à la prise en charge en cliquant ici.

Vous êtes travailleur handicapé

La formation des personnes handicapées peut, sous certaines conditions, être financée grâce à une aide AGEFIPH ou par le biais du FIPHFP.Toute demande de prise en charge doit lui être adressée. Les personnes issues de la fonction publique relèvent d'un régime différent, et dépendent du FIPHFP. Vous trouverez toutes les informations relatives à la prise en charge en cliquant ici.

AGEFIPH

Association nationale de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des handicapés

192, Avenue Aristide Briand
92226 BAGNEUX Cedex
Tél : 0811 37 38 39
Fax : 01 46 11 01 52
FIPHFP

Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique

12 Avenue Pierre Mendès France
75914 PARIS Cedex 13
Tél : 01 58 50 99 33

Vous êtes travailleur intérimaire

La FAFTT peut prendre en charge votre formation. Vous devez avoir travaillé 1600 heures au cours des 18 derniers mois, dont 600 heures dans la même entreprise. Votre dernière mission doit par ailleurs avoir été d’une durée inférieure à 3 mois. Vous trouverez toutes les informations relatives à la prise en charge en cliquant ici.

Vous êtes à la recherche d'un emploi

Vous pouvez demander un financement de votre formation auprès du Pôle emploi de votre lieu de domicile, du conseil régional, du conseil général, ou encore des missions locales.

Au niveau individuel, la prise en charge sera de 3800 euros maximum dans le cadre du chéquier qualifiant qui est un financement individuel : Les personnes ayant un niveau inférieur au Bac peuvent demander « un chéquier qualifiant » 2 mois avant le début de la formation, la durée de la formation n’ayant pas d’importance.

Les personnes bénéficiant du RSA peuvent prétendre à une subvention n’excédant pas 3200 euros le principe est le même que le conseil régional. Dans le cadre d’un FDIF.

Pour la rémunération, pour les personnes indemnisées par Pôle emploi, le formulaire AISF (Attestation d’insertion suivi de formation) permet de ne pas perdre sa rémunération lorsqu’on est en formation.

S’il n’est pas rémunéré du tout, si cette formation est financée par la région, il peut prétendre à une rémunération du stagiaire de la formation professionnelle (RSP), si elle est financée par Pôle emploi, à une rémunération de formation Pôle emploi (RFPE).

Vous trouverez toutes les informations relatives à la formation en cliquant ici.

Vous êtes chef d'entreprise, profession libérale,
commerçant, artisan ou indépendant

Vous pouvez demander un financement de votre formation auprès de votre OPCA :

ACTALIANS

Actalians est l’Organisme Paritaire Collecteur Agréé des Professions Libérales, des établissements de l'Hospitalisation privée et de l'Enseignement privé.

4, rue du Colonel Driant
75046 Paris Cedex 01
Tel : 01 53 00 86 00
AGEFICE

Association de gestion du financement de la formation des chefs d'entreprise

16, Avenue Friedland
75008 PARIS
Tél : 01 40 08 01 54
FAFCEA

Fonds d'Assurance Formation des Chefs exerçant une activité Artisanale

16, Avenue Friedland
14 rue Chapon
CS 81234
75139 PARIS CEDEX 03
E-mail : accueil@fafcea.com
Tél : 01 53 01 05 22
FIF PL

Fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux

104, rue de Miromesnil
75384 PARIS cedex 08
Tél : 01 55 80 50 00

Pour en savoir plus sur la formation professionnelle, veuillez cliquer ici.


Partager